A la découverte des mangroves de Port Louis.

Je suis Blanche-Neige, je me perds dans les mangroves de Port Louis.

Ok pardon, je crois que j’inaugure là, le titre le plus pourri de l’histoire des blogs.
Je pense qu’en fait, il faut le voir pour le croire. Les forêts de Guadeloupe sont dignes des contes de fées les plus célèbres. Des arbres gigantesques, des feuilles qui font 100 fois la superficie de celle d’un chêne (on compare avec ce qu’on peut 🙂 ) et les mangroves ne sont pas en reste. Bref, il suffit d’avoir un peu d’imagination pour partir très loin et très vite.

Tout petit dans la mangrove immense
Tout petit dans la mangrove immense

Avant la plage de Port Louis, la balade des mangroves.

Oui, c’est vrai que quand on arrive au bord de l’eau à Port Louis, la première chose que l’on a envie de faire, c’est plonger. Je vous propose d’être patient et de partir à la découverte des palétuviers qui constituent la mangrove Guadeloupéenne.
Au programme de la balade, en plus des arbres, vous découvrirez des bernards l’ermites hargneux, de la végétation qui pousse partout mais surtout sur les bois morts, des crabes et… à la fin… un jacuzzi naturel avec des petits poissons et des escargots.

Qui dit crabes, dit piège à crabes artisanales :)
Qui dit crabes, dit piège à crabes artisanale 🙂

Quelle faune et quelle flore dans la mangrove ?

La flore :
La palétuveraie, oui c’est ainsi que l’on devrait appeler la mangrove puisque tous les arbres, ou en tout cas, quasiment tous arbres que vous y trouverez sont des palétuviers. Ils aiment se développer dans un environnement humide et sur-salé. Afin de survivre à l’extrême salinité du sol ils développent des racines aériennes. Assez impressionnant à voir d’ailleurs.

La flore qui se développe partout grace à l'humidité
La flore qui se développe partout grace à l’humidité
Les graines sont apportées par les oiseaux et les vents
Les graines sont apportées par les oiseaux et les vents

La faune :
Elle est composée de crabe, de bernard l’ermite (pour le plus grand bonheur de Mélissa), d’oiseaux (difficile à observer si on n’est pas équipé, mais qui se laisse très bien écouter), de poissons et de divers mollusques.

Bref, vous l’aurez compris la mangrove est un pilier pour les côtes de la Guadeloupe et il serait dommage de passer à côté. Je vous présenterais d’autres mangroves au fur et à mesure de nos découvertes.

Logiquement, la trace de la randonnée de la mangrove vous renvoie sur vos pas une fois sortie des bois. Au lieu de partir sur la gauche comme indiqué, prenez sur votre droite et longez la plage. Une fois arrivés tout au bout, vous découvrirez les fameux « jacuzzis » naturels.

Hibiscus au bord de l'eau
Hibiscus au bord de l’eau
Une fois la mangrove quittée, les plages apparaissent
Une fois la mangrove quittée, les plages apparaissent
Jacuzzi !!!!!!!
Jacuzzi !!!!!!!
Le soleil commence à baisser
Le soleil commence à baisser
Couché de soleil sur Port Louis
Couché de soleil sur Port Louis

Pour en savoir plus sur l’utilité de la mangrove en Guadeloupe, je vous invite à découvrir cet article

Laisser un commentaire