Visiter la Poterie Fidelin – Terre de Bas, Ile des Saintes

La route des Esclaves : Poterie Fidelin Terre de Bas

La Poterie Fidelin – Sur les traces du passé de Terre de Bas –

Nous avons débarqué à Terre de Bas un peu à l’arrache. Bon il va falloir vous y faire, c’est une habitude chez nous!
Je vous situe un peu la scène.

L'enfant en plein mutation
L’enfant en pleine mutation

Nous voilà donc avec nos sacs à dos, sur les quais de Terre de Bas. Mélissa est en train de muter du bras. En surface, je fais bonne figure, en vrai, je suis prête à appelé le SWAT et le CDC pour qu’ils viennent tout de suite soigner mon bébé. Elle a des sortes de cloque très ordonnées (genre les architectes auraient été jaloux de voir des lignes tracées aussi droite) sur tout l’avant-bras et cela commence à s’étendre sur le visage. Armée d’un anti-histaminique fraîchement acheté, je passe à la méthode Cauet en répétant toutes les deux minutes « ho ca va, ça dégonfle ma Bouille, bientôt ce ne sera qu’un mauvais souvenir ». Mais je crois que plus je le répète, moins je suis crédible. C’est donc comme cela nous arrivons à l’Office du tourisme de Terre de Bas.
Hugues blablate un peu avec la personne présente et au dernier moment lui demande si par hasard, il aurait une idée du genre de bestiole qui est en train de grignoter ma fille :

« Oui, ça c’est une brûlure de mancenillier !!! »

Ha, le mancenillier, cet arbre dont les fruits sont MORTELS et les feuilles hyper toxiques, chouette alors….
Et c’est là que l’histoire prend une belle tournure et c’est pour ce genre de petite chose que j’aime voyager. Voilà donc que Monsieur OfficeDuTourisme ferme son kiosque (bon l’heure de déjeuner approchait aussi, ça aide) et nous emmène à une dizaine de minute de cela. Il nous explique que l’aloé va soulager Mélissa, nous voilà donc à la recherche du cacté qui va sauver le bras de mon bébé. Il coupe un bout et y étale toute la bave qui s’en dégage. Et hooooooo miracle, le visage de Mélissa se détend, c’est bon son petit bras est sauvé.

Bref, revenons à la Poterie Fidelin, tel était le sujet de l’article.

Visite de la Poterie Fidelin
Visite de la Poterie Fidelin

Visiter La Poterie Fidelin de Terre de Bas.

C’est parti pour la visite.
Nous arrivons là-bas avec tout notre bordel et sommes vraiment très très bien accueilli, le staff est vraiment super sympa. Nous posons nos sacs et partons à la découverte des ruines de la Poterie Fidelin accompagnés de notre guide. On se régale, vraiment. La fille est vraiment passionnée par son sujet, mais le discours est accessible et très intéressant. Chacune de nos questions trouve une réponse. On se projette très facilement dans ce qu’à été l’édifice. On en apprend beaucoup sur l’histoire des Saintes, le rôle des esclaves, des colons etc.
On s’imagine les potiers assis, les femmes récupérer la chaleur du four principal pour faire à manger, les esclaves tourner la roue pour faire circuler l’eau.
Pour moi, c’est une visite incontournable si l’on veut un minimum comprendre l’histoire de ces îles.
A la fin de la visite une boisson nous est offerte, nous voilà donc posés dans les transats, au bord de l’eau à déguster un punch coco.

Les restes de ruine de la poterie
Les restes de ruine de la poterie

Bref vous l’aurez compris, la Poterie Fidelin me laisse un très bon souvenir et j’espère que vous apprécierais tout autant que nous.

Tarif de la Poterie :

  • Adulte 7€
  • Enfant de plus de 3 ans : 5€
  • Gratuit pour les enfants de moins de 3 ans
  • Pour tous les tarifs, une boisson est offerte à chaque visiteur.
Reste de pots cassés
Reste de pots cassés